Comment combattre la cellulite

Imprimer

Appareils contre la cellulite : combattre la cellulite

Appareils anticellulite. Comment éliminer la cellulite aux cuisses et jambes ?

Appareils efficaces pour éliminer la cellulite. Lorsque ni les régimes, ni l'exercice arrivent à nous faire perdre la cellulite et perdre dupoids, il faut passer à des moyens plus directs. Découvrez comment réduire jusqu'à 9 cm de taille, hanches et cuisses tout en tonifiant la silhouette. Voici tous les nouveaux traitements, indolores et non-invasifs qui réduisent la graisse localisée des cellules adipeuses. Guerre à la cellulite !

Traitements qui améliorent la cellulite


A continuation les avantages et les inconvénients des appareils anti-cellulite et tout ce que vous devez connaître avant de vous soumettre à un traitement. Il existe de nombreux appareils efficaces qui améliorent la cellulite et la peau d'orange.

La cellulite touche 90% des femmes. Découvrez les meilleurs traitements pour combattre la cellulite. Des résultats maintenant!

Appareils qui éliminent la cellulite aux jambes


C’est l’été, les jambes sont de sortie ! Pour les affiner, les alléger, leur donner du galbe et du tonus, le point sur les appareils médicaux qui annoncent des bons résultats pour éliminer la cellulite.

Nous sommes toutes égales devant la cellulite : Elle touche 9 femmes sur 10, et se concentre dans 95% des cas sur les jambes, les fessiers et les cuisses. Il existe différents types de cellulite : rétention d’eau due à un mauvais retour veineux et une insuffisance lymphatique ; fibrose avec un durcissement des fibres de collagène – cette cellulite fait mal quand on pince la peau ; et adipeuse des tissus – les cellules graisseuses (adipocytes) sont plus nombreuses et plus grosse. La peau est flasque, c’est la célèbre peau d’orange.

Les appareils pour le traitement de la cellulite ont beaucoup avancé. Les médecins ont perfectionnés les technologies et les protocoles de soins sont maintenant combinés pour de meilleurs résultats.
Appareils cellulite : Combattre la cellulite

Appareil cellulite : Radiofréquence pour dégonfler


La promesse : La radiofréquence agit sur la cellulite localisée et le relâchement cutané, surtout chez les femmes matures, ou dont la peau est distendue suite à un régime. Cible la rétention d’eau.

Le principe : La radiofréquence octopolaire (à huit têtes) chauffe la peau en profondeur, là où se trouve la cellulite. Cette chaleur fragilise la membrane des adipocytes permettant aux cellules de déstocker les triglycérides, ensuite brûlés par l’organisme. Les champs magnétiques pulsés augmentent la vascularisation, optimisent la circulation et permettent de nourrir les cellules en oxygène et en nutriments.

Les preuves : La principale vertu est de retendre la peau relâchée et de lisser la peau d’orange.

Prix : Cuisses et fesses : 225€ la séance de 40 à 60 minutes. Chevilles et genoux : 125€ la séance de 20 minutes. À raison de 4 à 10 séances, 1 fois par semaine.

Notre avis : La peau est chauffée à 42ºC. L’effet est quasiment indolore, plutôt relaxant. La peau est tout de suite nettement raffermie, la peau d’orange atténuée, les cuisses affinées. Le coût reste prohibitif pour des résultats non validés para une étude clinique.

Appareil cellulite : Lipomassage, un massage pour réduire la cellulite


La promesse : Élimine les graisses résistantes à l’exercice physique et aux régimes alimentaires, lisse tous les types de cellulite, raffermit la peau et resculpte la silhouette, même les chevilles gonflées.

Le principe : Le lipomassage est un palper-rouler mécanique pour sculpter la silhouette. Un palper-rouler et une aspiration de la peau stimulent de manière mécanique le tissu conjonctif et graisseux. Cette célèbre machine a révolutionné les soins anti-cellulite dans le monde entier. La nouveauté récente : une tête de massage plus grande pour gagner en volume de traitement.

Les preuves : En terme d’études, ils détiennent le record absolu de garantie de qualité. L'appareil est très efficace sur la fibrose et la rétention d’eau. Une étude scientifique montre que la libération des graisses par les adipocytes est améliorée par le traitement. Les mesures ont été faites au niveau des cuisses, avec une méthode exploratoire du tissu adipeux.

Prix : 50 € à 60 € la séance, 10 à 20 séances de 35 minutes. Nouveau : 40 € le soin endermo jambes légères qui stimule la microcirculation, 1 à 2 séances de 25 minutes pour soulager des jambes lourdes, 6 pour affiner des chevilles en « poteaux ».

Notre avis : Le lipomassage bien utilisé, donne d’excellents résultats. Préférez les praticiens qui ont reçu une « formation pro ».

Appareil cellulite : Ondes acoustiques pour «casser» la cellulite


La promesse : Corrige une cellulite fibreuse molle avec peau d’orange, et un relâchement modéré de la peau.

Le principe : Cet appareil associe ondes acoustiques, qui « cassent » la cellulite, et radiofréquence, qui travaille sur le relâchement cutané. Les ondes acoustiques créent des vibrations dans l’hypoderme, la partie la plus profonde de la peau où se logent les cellules graisseuses, une zone cellulitique par excellence. Cet appareil permet de défibroser, de rendre perméable la membrane de l’adipocyte, et d’augmenter l’activité lymphatique pour éliminer les déchets.

Les preuves : Les études publiées sont de bonne qualité avec de nombreuses preuves. Trois études sur 200 personnes démontrent, échographies et mesures à l’appui, une réduction de la masse grasse et une amélioration de la microcirculation sanguine.

Prix : 20 € à 30 € la séance. 6 à 8 séances, 2 fois par semaine.

Notre avis : La première partie du traitement dure environ 12 minutes par zone de 10x15 cm, sur l’intérieur et l’extérieur des cuisses, et la culotte de cheval. S’ensuivent 15 minutes de radiofréquence pour retendre les tissus. La combinaison des deux technologies est efficace et le tarif est très abordable.

Appareil cellulite : Un micromassage pour drainer (Icoone)


La promesse : Resculpte la silhouette et combat le relâchement cutané. Pour la cellulite récente ou oedémateuse et celles qui font des bleus facilement.

Le principe : La technologie Icoone fait vibrer les fibres du tissu conjonctif les unes par rapport aux autres. Les deux têtes équipées de rouleaux à alvéoles, les « twins », vont travailler simultanément sur les fessiers, cuisses et mollets pour un massage en profondeur qui relance la circulation et désengorge les tissus. A chaque passage, la peau reçoit 1.180 microstimulations para décimètre carré.

Les preuves : Études avec résultats similaires au lipomassage.

Prix : 15 € à 30 € la séance de 30 minutes. 10 à 15 séances, 2 à 3 fois par semaine.

Notre avis : La circulation est améliorée, la peau d’orange moins visible vers la 4ème séance. Agréable, sans pincement, on ressort allégée. Le micromassage Icoone a le défaut de ses avantages : la microaspiration en douceur engendre une perte d’aspiration due au rouleau multiperforé.

Appareil cellulite : Cavitation, des ultrasons pour déloger la graisse


La promesse : Une alternative non chirurgicale à la liposuccion pour la culotte de cheval, les amas graisseux tenaces et localisés.

Le principe : Les ultrasons sont des ondes sonores qui se propagent dans les tissus biologiques riches en eau. Ils créent une rupture des membranes par l’implosion de microbulles lorsqu’un liquide est soumis à une onde de pression. Les graisses perdent leur fonction de réserve et sont éliminées par l’organisme comme énergie. À condition de bannir les sucres lents et rapides pendant les 3 jours suivant la séance et marcher 40 minutes par jour. L’organisme brule alors les graisses et non les sucres.

Les preuves : Des mesures échographiques montres, en moyenne 5 mm de réduction par traitement, sur une zone de 5 cm.

Prix : 110 € à 140 €, la séance de 45 minutes. Il en faut 4 à 8, espacées d’une semaine. Pas de séance d’entretien.

Notre avis : Indolore, mais le bruit aigu des ultrasons est un peu déplaisant. Dès le premier rendez-vous, mesures à l’appui, on perd des centimètres sur la culotte de cheval et les fesses sont regalbées. L’affirmation d’alternative à la liposuccion est cependant exagérée et manque de validation. De plus, comme les séances sont couplées à un régime alimentaire et un exercice physique 3 jours sur 7, il est difficile de déterminer ce que fait exactement l'appareil.

Le résultat du traitement s’entretient avec l’activité physique


Quel que soit le type de traitement, il est indispensable de faire un minimum de sport pour évacuer les graisses mobilisées, et maintenir le résultat du traitement. Rappelons qu’un facteur responsable de la cellulite est la perte musculaire due à un manque d’exercice, une maladie ou un régime prolongé.